Ketsuen'

Les liens se ressèrent
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Takeda Shû

Aller en bas 
AuteurMessage
Takeda Shû
|-Eleve de la classe M-|
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 28
¤-Ame Soeur-¤ : Bien trop volage
+°_Age_°+ : 18 ans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Talents: Je joue de la guitare, de la basse et un peu de violon
Un pitit mot du perso:

MessageSujet: Takeda Shû   Sam 24 Mai - 15:05

Nom : Takeda
Prénom : Shû
Surnom : /
Orientation sexuelle : Homosexuel
Talent Particulier : Il joue de la guitare, de la basse et un peu de violon.
Age : 18 ans
Date de Naissance : 5 Janvier 1990
Pays d'Origine : Japon
Ville Natale : Tokyo
Maladie ? Shû est asmathique.
Allergie ? Aucune
Autres problèmes de Santé ? Shû n'a pas les muscles assez développés (et donc le coeur) et est donc très fragile et ne peut pratiquer d'activité sportive. Il est aussi muet
Frères ? Prénoms + Âges : Aucun
Soeurs ? Idem : Idem
Demi-Frères ? Idem : Idem
Demi-Soeurs ? Idem : Idem
Père, Prénom + Âge : Masachi, 50 ans
Mère, Idem : Daichi, 38 ans
Beau Père ? Idem : /
Belle Mère ? Idem : /
Situation Professionelle des Parents : Parents inconnus de Shû. Mère prostituée.
Situation Professionelle des Frères et Soeurs si Majeurs : /
Situation Familiale, Riche, Pauvre, Moyen ? Shû a un niveau de vie assez bon, mais disons moyen, il n'est pas exessivement riche non plus.
Situation Familiale, Divorces, etc ? Ses parents ne se connaissent pas vraiment.

Qualité Première : Doux
Défaut Premier : Parfois trop enfantin
Vêtements Favoris : Les vêtements féminins
Bijoux ? Des bracelets, des colliers, le tout plutôt féminin ou enfantin, au choix
Plat préféré : Tiramisu *o*

Arbre préféré : Saule pleureur
Mot préféré : Han !
Expression préférée : La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots ...
Saison préférée : Le printemps
Temps préféré : Ensoleillé et doux

Description Morale : Shû est une personne toujours souriante et très active. Une boule de nerfs. Il a toujours besoin de bouger, de s’occuper. Il aime faire de nouvelles rencontres mais hésite un peu à aller vers les autres. En effet, le fait qu’il soit muet le rend réticent pour aller parler aux inconnus, mais une fois qu’on a été le voir et qu’on a montré aucune gène par rapport à son handicap, il ne sera plus du tout timide, pas le moins du monde. Il aime tout le monde et ne rejette personne, si ce n’est que ses parents mais ça, c’est une autre histoire. Il veut toujours aider tout le monde tant que c’est dans son possible, mais si une personne refuse son aide, il n’insistera pas. Très naïf, on peut lui faire croire n’importe quoi. Quand je dis que c’est un enfant. Beaucoup jouent de lui ainsi, mais il n’en veut jamais à personne, il se contente de rigoler. Vaut mieux en rire que d’en pleurer, comme on le dit si bien. C’est une personne très optimiste. Il voit toujours la vie du bon côté et fait son possible pour que ce soit le cas pour les autres. Sûrement par rapport à sa maladie, comme il ne pourra pas guérir et qu’il risque de mourir assez jeune. Il garde aussi toujours l’espoir de parler à nouveau un jour. Il aime voir les gens sourire, ça augmente toujours un peu plus sa joie. Par contre, il faut toujours lui dire clairement les choses, sinon il ne comprend pas. Il est un peu lent d’esprit donc ne lui parlez surtout pas par énigme ou autre chose du genre, il fait toujours être très direct sinon il ne pourra pas comprendre. Que ce soit méchant ou non, il y a peu de chance pour qu’il le prenne mal, de toute façon. Il acceptera simplement la vérité, et gardera son sourire.

C’est une personne très passionnée. En effet, Shû se donne toujours à fond dans ce qu’il entreprend, et encore plus dans la musique. Il va toujours jusqu’au bout, jusqu’à ce qu’il juge être la perfection. A son goût en tout cas. Oui, c’est quelqu’un de perfectionniste, trop pour certains. Mais grâce à ça, il peut maintenant dire qu’il a une vie qui lui plaît. Si il a réussit à avoir ce qu’il a aujourd’hui, c’est parce qu’il c’est donné à fond. Et a été très têtu aussi. Parce que le jeune homme sait toujours ce qu’il veut, et quand il a une idée en tête il ne la lâche surtout pas. Il aime inventer. Que ce soit pour l’écriture, le dessin, la musique ou toute forme d’art. Il aime inventer, créer. Il est par contre assez maladroit et mal organisé. Très tête en l’air. Il perd toujours un tas de truc, en fait tomber d’autres ou oublie leur emplacement. Mais il en rigole plus que ça l’énerve, de toute façon il finit toujours par retrouver les objets qu’il cherche, même si parfois ça prend du temps.

Enfin, c’est un grand gamin dans l’âme. Il aime s’amuser, toujours. Les farces, les blagues, ou simplement rire pour rien, il adore ça ! Sans oublier les parcs d’attractions, qui sont pratiquement égaux au paradis, à son goût. C’est aussi un amoureux de la tendresse. Bisous, câlins, il en raffole ! Peut-être est-ce pour ça qu’il est une personne plutôt volage, pour toujours avoir sa petite dose de tendresse que ses amants ont tendance à oublier au bout d’une semaine. Un peu plus ou un peu moins pour certain. En tout cas, même si à première vue il semble assez distant, c’est loin d’être le cas, Shû n’est autre qu’un véritable enfant qui aime la vie.
Histoire :
Mois de Mai de l’année 1989 : Masachi la prend sans douceur dans la chambre d’un hôtel miteux. Son seul désir c’est de l’entendre crier, de se sentir fort et elle rien qu’une chose. Il la touche sans pudeur, la frappe pour qu’elle crie encore. Que c’est bon de se sentir maître de tout, de se sentir puissant. D’être le dominant de l’autre, de l’autre qui n’est qu’un jouet, un jouet insignifiant. Une fois qu’il c’est vidé, il se retire et part se rhabiller, la laissant tomber au sol. Sans un regard pour elle, il sort de la pièce et rentre chez lui, reprenant sa vie normale. Ce n’était qu’une histoire d’un soir, parce que cet homme c’était lassé de sa femme.
Daichi n’était qu’une jeune femme de tout juste vingt ans. Elle était partie de chez ses parents et avait maintenant besoin d’argent pour payer ses études. Son boulot de caissière ne la payant pas assez, elle avait du trouver un autre travail. Et celui qui arriva fut celui de prostituée. Ce n’était certes pas glorieux, mais elle avait absolument besoin d’argent et c’était désormais le seul recourt. La plupart des hommes qui venaient étaient tous plus laids les uns que les autres, ils la dégoûtaient. Masachi, lui, était un bel homme. A peu près la trentaine, très classe et mystérieux. D’habitude elle ne se laissait pas violenter ainsi, mais cette fois-ci elle avait été hypnotisée et n’avait pu le faire arrêter. Elle avouait même avoir prit du plaisir, pour une fois depuis longtemps.

Mois de Juillet de l’année 1989 : Nouvelle assez effrayante il faut l’avouer, Daichi vient d’apprendre qu’elle était enceinte depuis maintenant deux mois. Elle n’avait pas de copain, c’était donc forcé que l’enfant soit l’un de ses « clients ». Pourtant, ils se protégeaient. Pendant plusieurs jours elle réfléchit, essaya de se remémorer. En attendant elle avait cessé ce travail de prostituée, à cause de l’enfant qu’elle portait, et avait trouvé un autre boulot. Au bout de presque une semaine, elle se souvint, Masachi ne c’était pas protégé. Avait-il oublié ? Avait-il fait exprès ? En tout cas la jeune femme en était pratiquement sûre, l’enfant était de cet homme. Et rien que par ce fait, elle se décida à le garder. Drôle de motivation, enfin, l’instinct maternel y jouait peut-être aussi. Elle ne pouvait se résigner à tuer le petit être qui grandissait en elle, ce serait bien trop horrible de faire une telle chose.

Mois de Janvier de l’année 1990 : Voilà, le petit nouveau est arrivé. Un garçon. Shû. Il ressemble peu à son père, presque pas même, et quelque par ça soulage la jeune maman qui ne voulait pas croiser un petit Masachi plus tard. Croiser seulement, oui, parce qu’elle a décidé de l’abandonner. Lui donner la mort était un acte horrible, mais elle ne pouvait pas se permettre de le garder, une famille prendrait certainement bien plus soin de lui. Et puis, c’était par problèmes financiers aussi. Elle avait tout juste assez d’argent pour vivre, alors vivre à deux serait impossible. D’autant plus que le nouveau-né coûterait visiblement très cher en soin médicaux. En effet, son cœur était trop faible malgré qu’il ne soit pas né prématurément, et ses muscles ne se développeraient visiblement que peu. Le petit resta donc à l’hôpital avec une multitude de soins alors que sa mère s’en allait, le laissant là.

Mois de Juillet de l’année 1995 : Ca y est, Shû sort enfin de l’hôpital. Enfin, il ne le quitte pas, il a juste le droit d’aller dans le jardin pour jouer. Avant ? Il restait dans sa chambre. Son cœur et ses muscles ne pouvaient tenir si jamais il sortait, alors que maintenant ça allait. Mais il n’avait pas le droit de marcher ni de rester à l’extérieur trop longtemps. D’ailleurs, il n’avait apprit à marcher que vers ses quatre ans, avant il n’en était pas capable à cause de ses muscles qui ne pouvaient pas le porter.

Mois de Mars de l’année 2000 : Les dix ans sont là et Shû a maintenant de plus en plus le droit de sortir, même si il doit rester dans l’enceinte de l’hôpital. Il a commencé la guitare il y a un an. Pourquoi cet instrument ? Parce qu’un jour en sortant, il avait vu un homme qui rendait visite à un patient de l’hôpital en jouer tout en chantant, et ça l’avait fasciné. Comme le petit ne demandait jamais rien et restait toujours sans rien faire, les infirmiers s’occupant de lui lui avaient acheté une guitare sèche ainsi que payé des cours. Même si au départ c’était un peu difficile avec ses muscles, ça l’avait aidé à avoir un peu plus de forces et ainsi mieux tenir le coup. Il était maintenant complètement passionné par cet instrument, et il fallait d’ailleurs avouer qu’il était plutôt doué. C’était certainement du à toutes les heures entières qu’il passait à jouer. Ce fut aussi, malheureusement, l'année où il perdit l'usage de la parole. Un patient de l'hôpital qui était toujours très gentil avec lui c'était suicidé et c'était Shû qui avait eu le malheur de tomber nez à nez avec le corps sans vie le premier. Un cri voulu sortir, mais aucun son. Le choc avait été tellement dur que depuis, plus aucun son ne s'échappa des lèvres du garçon.

Mois d’Avril de l’année 2006 : L’année des seize ans de Shû était déjà là. C’était aussi l’année où, pour la première fois de sa vie, il eut droit d’aller en dehors de l’enceinte de l’hôpital. Pour tout avouer, il avait un peu peur. Il découvrait le monde extérieur après seize ans en sécurité dans cet hôpital qu’il considérait maintenant comme sa maison. Enfin, grâce à son caractère il put tout de même s’intégrer et se fit vite des amis. Beaucoup se moquèrent du fait qu’il ne connaissait rien de la ville, mais il ne s’en préoccupa pas le moins du monde. Peu à peu, l'image traumatisante du patient suicidé s'effaçait de la tête du jeune homme. Enfin, le souvenir douloureux était toujours présent mais Shû tentait de l'oublier du mieux qu'il le pouvait.

Mois de Mai de l’année 2008 : Déjà dix-huit ans, toujours plus passionné par la musique et toujours aussi heureux, Shû peut désormais partir de l'hôpital. Il fait de la basse et un peu de violon depuis plusieurs années maintenant et il a donc été inscrit à Ketsuen’ pour se perfectionner toujours plus.
Classe : Musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trognon-acide.skyrock.com/
Haiiro Shiini
°¤*Deuxième fils de Tsubaki et Toya-Classe M *¤°
avatar

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 26
¤-Ame Soeur-¤ : X___x Si sa pouvait ètre si facile x___X
+°_Age_°+ : 19
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Talents: Sais jouer de n'importe quel instrument! Tu veux voir? Fait la queue mouhaahaha hum hum
Un pitit mot du perso:

MessageSujet: Re: Takeda Shû   Dim 25 Mai - 22:09

Sans hésiter tu est validé ^^

Irasshai mase

_________________
Oo°{La vie est une rose, dont chaque pétales est un rêve....
...Et chaque épines une réalité}°oO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ketsuen.exprimetoi.net/index.htm
 
Takeda Shû
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samourai armée Takeda Shingen (1521-1573)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ketsuen' :: *~Partie Détente~* :: Adieu monde crueeel V__V :: Registre de Ketuen pensionat-
Sauter vers: